Djouzia moderne en forme de noix

 

On reste dans la pâtisserie orientale avec ces Djouzia modernes en forme de noix. (Djouzia veut dire « noix » en algérien)

« Moderne » car les djouzia traditionnels sont entourés de pâte à base de farine et il y a souvent un fruit sec dessus en décoration. Et quand on apporte cette « modification » en pâtisserie orientale, on peut dire « pâtisserie orientale moderne ».

 

Donc ici, je vais vous proposer de les réaliser en forme de noix. A la dégustation on sent la petite coque du dessus et c’est tout moelleux dedans.

 

(Cette recette est naturellement sans gluten, sans lactose)

Ingrédients (pour environ 46 demi-coques, soit 23 noix) :

160 g de poudre d’amande

100 g de poudre de noix

80 g de sucre en poudre blanc

1 oeuf

 

Pour la seconde étape :

200 g de miel liquide

1 cuillère à soupe d’arôme de fleur d’orange

1 cuillère à soupe d’eau

 

Mélanger la poudre d’amande, la poudre de noix, le sucre en poudre et l’oeuf.

Former les noix grâce à : ce moule en suivant les instructions ICI (huilez bien votre moule puis saupoudrer de farine ou de sucre glace puis tapoter le moule sur la table pour faire tomber les demi-coques).

Déposer les demi-coques sur du papier sulfurisé et laisser reposer 2 heures (ainsi ils garderont bien leur forme).

Enfourner à 160°c entre 12 et 15 minutes (ils doivent à peine commencer à dorer).

Préparer le miel en le mettant dans une casserole avec la cuillère à soupe d’eau et la cuillère à soupe d’arôme de fleur d’oranger. Chauffer quelques secondes pour que le miel soit un peu plus liquide et pour lier le tout; ça doit rester tiède.

A la sortie du four, tremper quelques secondes les demi-coques dans ce miel tiède et déposer les demi-coques sur une grille. Quand tout est sur la grille, commencer à coller les coques pour former des noix entières.

Vous pouvez les présenter dans des petites caissettes rondes en papier avant de les manger.

 

Voilà !

 

 

 

Le moule MyCuteFood forme « coque de noix » est moulé d’après une véritable coque de noix ! Vous pouvez l’acheter ICI.

 

Makrout el louz et Main de Fatma en pâte d’amande

 

La pâtisserie orientale est une source inépuisable de « cute food », je vous propose donc ici une assiette de Makrout el louz et Mains de Fatma en pâte d’amande.

Les Makrout el louz présentent une croûte sucrée et un intérieur moelleux au goût d’amande très légèrement amère grâce aux zestes de citron.

 

 

 

Voici la recette pour les Makrout el louz :

(c’est naturellement « sans gluten » car il n’y a pas de farine ou de semoule)

 

Pour 20 à 25 Makrout el louz :

Pour la pâte :

250 g de poudre d’amande

125 g de sucre blanc en poudre

1 oeuf entier

le zeste d’un citron

du sucre glace

 

Pour le sirop :

125 g de sucre blanc en poudre

250 ml d’eau

1 cuillère à soupe d’arôme de fleur d’oranger

 

Suivez les instructions à la lettre pour réaliser de beaux et bons Makrout el louz :

Préparer le sirop : verser dans une casserole les 125 g de sucre, les 250 ml d’eau et la cuillère à soupe d’arôme de fleur d’oranger. Porter à ébullition. Quand ça bout, comptez 8 minutes puis retirer du feu et laisser refroidir le sirop (dans un saladier par exemple). On obtient un sirop liquide, c’est normal, on ne veut pas du tout un caramel.

 

Préparer la pâte : mélanger les 250 g de poudre d’amande, les 125 g de sucre en poudre, l’oeuf et le zeste du citron.

Saupoudrer le plan de travail d’un peu de sucre glace (pour ne pas que ça colle à la table). Rouler un long boudin d’environ 2 cm de large et couper en biais pour obtenir plusieurs losanges. Déposer les losanges sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfourner 12 à 15 minutes à 150°c (pas plus chaud !). On doit avoir des losanges bien blancs qui commencent à peine à dorer. (C’est encore mou à l’intérieur, c’est normal)

Laisser refroidir complètement (très important !).

Ensuite, plonger quelques secondes les losanges dans le sirop FROID (très important !), égoutter dans une passoire (très important aussi !) et rouler les losanges dans le sucre glace.

Laisser sécher une heure minimum (très important !).

Enfin, rouler une dernière fois les losanges dans le sucre glace et lisser avec les doigts pour qu’ils soient beaux.

Présenter les Makrout el louz dans des caissettes en papier (pas besoin de caissettes ovales, on peut prendre des caissettes rondes petit format, comme je l’ai fait).

A déguster le lendemain pour que la croûte soit bien dure.

 

Voilà !

Si vous avez un doute sur les gestes à faire, il y a une vidéo qui vous les montre rapidement : ici.

 

 

J’ai réalisé les mains de Fatma en pâte d’amande grâce à : ce moule.

Pour que les formes en pâte d’amande se démoulent bien, suivez les instructions : ici.

 

 

 

Vous pouvez acheter le moule pour chocolat et pâte d’amande, forme « Main de Fatma » : ICI

 

Carte avec pochoir Rose Pomponella

Grâce à mon plotter de découpe, j’ai réalisé un pochoir de la Rose Pomponella.

Le design a été réalisé par Lemonid (voir : cet article). J’ai retravaillé la forme sur Photoshop et Inkscape afin de réaliser un pochoir convenable.

La feuille est un film en plastique transparent pour impression laser.

Voici ce que j’obtiens :

J’ai utilisé un petit couteau de peintre pour étaler ma pâte texture. C’est une pâte texture de couleur blanche à base de talc, fabrication maison, voir le tuto : ICI.

J’ai appliqué de la craie EK Success rose pour faire ressortir les pétales de la fleur.

J’ai ajouté les motifs de base de la rose Pomponella sur le haut de la carte, grâce à mes tampons et de la poudre à embosser transparente. (colorisées à la craie)

 

 

Pour réaliser cette carte j’ai utilisé :

Un pochoir Rose Pomponella (fabrication maison, design par Lemonid)

Deux tampons Rose Pomponella

Un die papillon de chez Action

Un die Bisous de chez CartoScrap

De la craie EK Success

De la poudre à embosser transparente

De la pâte texture blanche (fabrication maison)

Des fleurs en tissu

Des petites tiges en plastique qui viennent de bouquets de fleurs plastique

Du papier, de la colle…

 

Tuto : réaliser une bougie en forme de rose avec une bougie chauffe plat

 

Voici un tuto pour réalise une bougie en forme de rose avec une bougie chauffe-plat.

 

Pour ce tuto on a besoin de :

Une bougie chauffe-plat

Un moule en silicone Sanzzo forme « rose » (catalogue des moules Sanzzo ICI)

Un cure-dent

Une pince à linge

 

On va d’abord enlever le socle en métal de la bougie chauffe-plat et retirer sa mèche, délicatement, par le dessous de la bougie.

Mettre de côté la mèche complète.

 

Préparer un cure-dent avec une pointe coupée et le moule en silicone en forme de rose.

 

Faire fondre le rond de cire au bain-marie

 

Mettre le cure-dent au centre du moule, pointe coupée vers le bas, et tenir d’une main. De l’autre main, verser la cire chaude dans le moule.

Disposer la pince à linge comme sur la photo, pour que le cure-dent reste bien droit dans le moule, le temps que la cire durcisse.

Vous pouvez placer le tout au réfrigérateur 20 minutes environ pour que ça durcisse plus vite.

 

Démouler la rose quand la cire est bien dure.

Dévisser délicatement le cure-dent et glisser la mèche de la bougie chauffe-plat.

 

Et voilà !

 

 

Vous pouvez commander le moule en silicone en forme de rose sur : CE SITE

 

Carte roses Pomponella

Ayant eu un coup de foudre pour les roses Pomponella (fleurs magnifiques en forme de boules-pompons, créées par Kordes); j’ai demandé au webdesigner Lemonid de me créer un dessin de cette rose. J’ai ensuite demandé la fabrication d’un tampon à un artisan, d’après le dessin de Lemonid.

 

 

Pour réaliser cette carte j’ai utilisé :

Un tampon d’une rose Pomponella (design par Lemonid)

De la poudre à embosser blanche

De l’aquarelle

Un die « hello » de chez kesi’art

Du papier blanc et noir, de la colle…