Sac pour mon Butadrum

J’ai réalisé un sac pour transporter mon Butadrum (ou Tankdrum).

Il devait répondre à 2 conditions : solide au niveau de l’anse car c’est un instrument de musique lourd, et il devait comporter aucun élément dur (pas de fermeture éclair, pas de bouton, pas de pression) car je ne souhaite aucun risque de rayure. Ceux qui ont des housses de guitare souples, savent de quoi je parle !

 

 

 

Ça ne sert à rien que je donne un tuto car j’ai réalisé ce sac selon les dimensions de mon instrument.

 

J’ai utilisé :

Du tissu de coton bleu (que j’ai en grande quantité : rouleau trouvé en brocante)

Du molleton feutre (un très très vieux truc de récup’)

Une cordelette blanche

Du fil de couture et ma machine à coudre.

 

J’ai réalisé un capitonnage libre (comme je l’avais fait sur : ce tablier) et j’ai renforcé toutes les coutures en passant plusieurs fois au même endroit. L’anse est composée de 3 épaisseurs de tissu.

 

 

 

 

Si vous avez un Tankdrum, un tambour ou une caisse claire et que mon sac vous donne des idées DIY, n’hésitez pas à me le dire en commentaire !

 

Jupe à plis en wax

Jupe totalement improvisée, sans patron.

Je l’ai confectionnée directement sur moi, en pliant et en épinglant, puis j’ai cousu les plis. Pour la fermer c’est simple, le dernier pli n’est pas cousu, il se replie en se fermant avec deux boutons-pression.

Ce n’est pas du wax coton comme on en trouve habituellement, c’est un tissu qui reste rigide après lavage (assez intéressant à travailler pour certaines pièces).

Je n’ai pas cousu d’ourlet en bas de la jupe, j’aime laisser le bord des wax quand je le peux.

 

 

Pour réaliser cette jupe j’ai utilisé :

Tissu wax (acheté chez un tailleur africain sur Reims, qui vend aussi du tissu à coudre soi même).

2 boutons-pression.

 

Jupe légère sans patron

J’ai cousu cette jupe sans patron.

J’ai utilisé un tissu léger et un élastique large. J’ai placé l’élastique sur ma taille pour le couper à la bonne mesure puis j’ai cousu le tissu en un grand tube verticale. J’ai ensuite replié le grand tube sur lui même en insérant l’élastique cousu fermé (cousu en cercle). Ainsi, c’est le tissu lui même qui sert de doublure (un peu plus court dessous que dessus). Ensuite j’ai fait une couture à 3 mm de l’élastique sur toute la taille, puis pour finir, j’ai cousu un ourlet sur le bas du tissu (devant et dessous).

 

 

J’ai utilisé un tissu à motif, alors la seule petite difficulté était de bien penser à mettre le motif « petites bouches rouges » dans le bon sens.

 

Pour réaliser cette jupe j’ai utilisé :

Un tissu voile léger : marché Wilson le vendredi matin à Reims.

Un élastique plat large.

 

 

Jupe portefeuille réversible (psychédélique)

Voici une nouvelle jupe réversible, toujours selon mon patron.

 

 

La voici dépliée :

 

Il y a un tissu à pois et un tissu trompe l’oeil.

 

 

 

Pour réaliser cette jupe j’ai utilisé :

Mon patron

Un tissu bleu marine à pois blancs (salon du tissu de Reims : vendeurs des Pays-Bas)

Un tissu trompe l’oeil (marché de Wilson, vendredi matin à Reims)

 

 

Jupe portefeuille réversible (en wax)

Un peu de couture sur le blog ça faisait longtemps ! Pour tout vous dire ma très vieille machine à coudre a lâché donc j’ai maintenant une très belle Bernette (Bernina) toute simple, et j’en suis pour l’instant très contente. Je reste dans la machine mécanique, ça me rassure !

Avoir avoir fait les ourlets sur les jeans et les réparations de vêtements, je peux enfin me consacrer à la création !

Cette fois j’ai cousu une jupe portefeuille double face, en wax (tissu africain). J’aime porter ce style de jupe en hiver avec des collants. Mais si vous voulez vous en inspirer, ça peut tout à fait convenir pour les beaux jours.

 

 

La voici dépliée :

 

Et voici ce que donne la forme à plat :

Vous pouvez vous en inspirer si vous voulez, c’est tout simple. Je l’ai coupée à ma taille (on teste ça avec le patron en papier).

Pour passer les 2 liens, il y a 2 petites fentes dans le haut de la jupe.

 

 

 

Pour réaliser cette jupe j’ai utilisé :

2 tissus différents (wax) achetés au marché de Wilson à Reims (vendredi matin).

Les liens sont du biais fin bleu marine que j’avais trouvé en brocante.

Patron de couture fait maison.