Frivolité à l’aiguille : La rosace

Et voilà ! J’ouvre une nouvelle catégorie sur mon blog : Frivolité

La frivolité, comme son nom ne l’indique pas, c’est une sorte de dentelle.

  frivolité à l'aiguille

La frivolité se travaille de différente façons et je compte en essayer plusieurs.

Il y a entre autres : la frivolité à l’aiguille, la frivolité aux navettes ou la frivolité au crochet.

 

Ici j’ai réalisé ma dentelle grâce à une aiguille spéciale frivolité. J’ajoute donc mon petit logo pour qu’on puisse se repérer facilement :

frivolité à l'aiguille

L’aiguille ressemble à ça :

aiguille frivolité

Ici c’est une aiguille de 13 cm x 1 mm (Size 5 1/8 x 1 mm)

Elle doit être grande car on fait plusieurs noeuds sur l’aiguille avant de passer le tout sur le fil qui pend du chas.

frivolité rosace à l'aiguille

J’ai utilisé un fil 100% coton DMC PETRA taille 5 (couleur : 53903)

frivolité à l'aiguille rosace

C’est ma première réalisation. J’ai appris grâce à ce livre :

la frivolité à l'aiguille pas à pas

Après 2 pas à pas on peut déjà commencer sa rosace !

 

Pour ceux qui ne connaissent pas la frivolité à l’aiguille, voici ce que j’en pense :

– C’est simple au niveau des points à apprendre car il y en a peu.

– Il faut peu de matériel pour commencer (une aiguille spéciale, un crochet pour attraper le fil, du fil) le reste vous l’avez chez vous.

– Pour obtenir une rosace c’est plutôt rapide.

– Cette technique (à l’aiguille) ne ressemble à rien de ce que je connais déjà… à part peut être pour un point qui rappelle l’époque des bracelets brésiliens tout fins.

– Pour « défaire » les noeuds quand on se trompe, ce n’est pas aussi rapide qu’au crochet (au crochet on tire dessus et op!), du coup, ça peut « énerver » (mais ça c’est parce que je débute !)

– Conseil qu’il faut que je m’applique : attention à bien pousser les noeuds sur un fil parfaitement droit sinon ça coince !

– Pour découvrir la frivolité, il y a de beaux blogs français (tapez « frivolité » dans google) et beaucoup de choses en anglais (tapez « Tatting » dans google) vous allez découvrir qu’on peut réaliser des choses très très fines avec des fils fins. On peut en faire des bijoux, des accessoires, des appliqués…

 

Pour ceux qui font de la frivolité à l’aiguille, j’ai une petite question :

Le fil qui pend du chas de l’aiguille semble s’user au fur et à mesure des passages, est ce que ça serait une bonne idée de le cirer avec de la cire d’abeille par exemple ?

 

Merci à Edith pour sa réponse à ma question sur le groupe facebook « Frivolité » :

– On peut cirer le fil

– Moins serrer les noeuds

– Essayer un autre fil

 

4 commentaires sur “Frivolité à l’aiguille : La rosace

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *