Bijou de sac coeur Swarovski

 

Pour réaliser ce bijou de sac en forme de coeur j’ai utilisé :

un mousqueton pour porte-clé

une petite chaînette boules argentée

un petit anneau en métal argenté

du fil de nylon

100 toupies cristal Swarovski 4 mm couleur gris

18 toupies cristal Swarovski 4 mm couleur argent (pour le tour du coeur, à l’extérieur)

 

 

Patron trouvé dans le livre Perline Tome 1

 

Grande nappe en lin brodée au point de croix

 

Sur mon blog, vous avez pu voir des petites nappes brodées; mais cette fois, j’ai brodé une GRANDE nappe. Et c’est grâce à ma belle-tante (oui oui ça se dit, vous pouvez vérifier) qui, voyant que je brode et bricole pas mal, m’a donné une grande nappe ronde imprimée, en lin, qu’elle avait commencé il y a plusieurs années, puis mise de côté et donc jamais terminé.

 

Voici ce qu’elle avait commencé à broder :

 

Elle avait bien commencé, il suffisait de finir le centre et commencer le tour.

Et puis j’ai commencé à réfléchir un peu… et si je changeais les couleurs pour broder un style « romantique » ?

Sur le lin naturel, j’aime le style « montagnard » en rouge uni, ou bien le style romantique avec des couleurs « naturelles ».

 

 

J’ai donc tout débrodé à l’aide d’un découd vite (ça prend un peu de temps quand même vu la quantité de motifs brodés).

 

Et voilà la nappe toute nue :

 

Ne sachant pas combien d’échevettes j’avais besoin, j’ai choisi des couleurs DMC pour être certaine de retrouver le bon bain de couleur si je devais en racheter.

J’ai également redessiné les motifs en créant des fleurs plus unies et moins travaillées.

Après quelques mois de broderie, voici le résultat final :

 

 

 

 

Merci beaucoup à ma belle-tante (je vous dis que ça se dit rôh !)

Ce fut long mais je suis tellement contente d’avoir une aussi grande pièce brodée de mes petites mains !

 

Informations complémentaires :

Nappe ronde en lin naturel de 1,60 m de diamètre, avec dentelle sur tout le tour.

Brodée à 6 fils (donc on ne divise pas la mèche de l’échevette).

J’ai utilisé au total, environ 23 échevettes DMC.

 

Couleurs utilisées :

vieux rose DMC : 778

marron foncé DMC : 3031

vert DMC : 3348

blanc éclatant DMC : B5200

 

Les biscuits du lapin d’Alice au pays des merveilles

Je vous présente les biscuits, que le lapin d’Alice au pays des merveilles, déguste lors du thé :

J’ai réalisé des petits beurres maison, que j’ai découpé en forme de rond à l’aide d’un verre à thé. Puis j’ai collé les horloges en chocolat dessus, et j’ai ajouté un petit coeur en sucre, pour rappeler « la reine de coeur » du conte.

Je vous donne ma recette pour « petits beurres sans gluten, sans lactose, sans oeufs » : ICI.

Vous pouvez utiliser la pâte de votre choix (sablés, petits beurres, autres biscuits…)

Pour coller la forme en chocolat sur le biscuit, il suffit de déposer une goutte de chocolat fondu entre les deux parties.

 

Montres en chocolat réalisée avec le moule « horloge » du site MyCuteFood. Vous pouvez l’acheter ICI.

 

(Pour rester dans le thème, on pourrait l’associer avec le moule forme « théière » ICI)

 

 

Djouzia moderne en forme de noix

 

On reste dans la pâtisserie orientale avec ces Djouzia modernes en forme de noix. (Djouzia veut dire « noix » en algérien)

« Moderne » car les djouzia traditionnels sont entourés de pâte à base de farine et il y a souvent un fruit sec dessus en décoration. Et quand on apporte cette « modification » en pâtisserie orientale, on peut dire « pâtisserie orientale moderne ».

 

Donc ici, je vais vous proposer de les réaliser en forme de noix. A la dégustation on sent la petite coque du dessus et c’est tout moelleux dedans.

 

(Cette recette est naturellement sans gluten, sans lactose)

Ingrédients (pour environ 46 demi-coques, soit 23 noix) :

160 g de poudre d’amande

100 g de poudre de noix

80 g de sucre en poudre blanc

1 oeuf

 

Pour la seconde étape :

200 g de miel liquide

1 cuillère à soupe d’arôme de fleur d’orange

1 cuillère à soupe d’eau

 

Mélanger la poudre d’amande, la poudre de noix, le sucre en poudre et l’oeuf.

Former les noix grâce à : ce moule en suivant les instructions ICI (huilez bien votre moule puis saupoudrer de farine ou de sucre glace puis tapoter le moule sur la table pour faire tomber les demi-coques).

Déposer les demi-coques sur du papier sulfurisé et laisser reposer 2 heures (ainsi ils garderont bien leur forme).

Enfourner à 160°c entre 12 et 15 minutes (ils doivent à peine commencer à dorer).

Préparer le miel en le mettant dans une casserole avec la cuillère à soupe d’eau et la cuillère à soupe d’arôme de fleur d’oranger. Chauffer quelques secondes pour que le miel soit un peu plus liquide et pour lier le tout; ça doit rester tiède.

A la sortie du four, tremper quelques secondes les demi-coques dans ce miel tiède et déposer les demi-coques sur une grille. Quand tout est sur la grille, commencer à coller les coques pour former des noix entières.

Vous pouvez les présenter dans des petites caissettes rondes en papier avant de les manger.

 

Voilà !

 

 

 

Le moule MyCuteFood forme « coque de noix » est moulé d’après une véritable coque de noix ! Vous pouvez l’acheter ICI.

 

Makrout el louz et Main de Fatma en pâte d’amande

 

La pâtisserie orientale est une source inépuisable de « cute food », je vous propose donc ici une assiette de Makrout el louz et Mains de Fatma en pâte d’amande.

Les Makrout el louz présentent une croûte sucrée et un intérieur moelleux au goût d’amande très légèrement amère grâce aux zestes de citron.

 

 

 

Voici la recette pour les Makrout el louz :

(c’est naturellement « sans gluten » car il n’y a pas de farine ou de semoule)

 

Pour 20 à 25 Makrout el louz :

Pour la pâte :

250 g de poudre d’amande

125 g de sucre blanc en poudre

1 oeuf entier

le zeste d’un citron

du sucre glace

 

Pour le sirop :

250 g de sucre blanc en poudre

500 ml d’eau

1 cuillère à soupe d’arôme de fleur d’oranger

 

Suivez les instructions à la lettre pour réaliser de beaux et bons Makrout el louz :

Préparer le sirop : verser dans une casserole les 250 g de sucre, les 500 ml d’eau et la cuillère à soupe d’arôme de fleur d’oranger. Porter à ébullition. Quand ça bout, comptez 8 minutes puis retirer du feu et laisser refroidir le sirop (dans un saladier par exemple). On obtient un sirop liquide, c’est normal, on ne veut pas du tout un caramel.

 

Préparer la pâte : mélanger les 250 g de poudre d’amande, les 125 g de sucre en poudre, l’oeuf et le zeste du citron.

Saupoudrer le plan de travail d’un peu de sucre glace (pour ne pas que ça colle à la table). Rouler un long boudin d’environ 2 cm de large et couper en biais pour obtenir plusieurs losanges. Déposer les losanges sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé et enfourner 12 à 15 minutes à 150°c (pas plus chaud !). On doit avoir des losanges bien blancs qui commencent à peine à dorer. (C’est encore mou à l’intérieur, c’est normal)

Laisser refroidir complètement (très important !).

Ensuite, plonger quelques secondes les losanges dans le sirop FROID (très important !), égoutter dans une passoire et rouler les losanges dans le sucre glace.

Laisser sécher une heure (très important !).

Enfin, rouler une dernière fois les losanges dans le sucre glace et lisser avec les doigts pour qu’ils soient beaux.

Présenter les Makrout el louz dans des caissettes en papier (pas besoin de caissettes ovales, on peut prendre des caissettes rondes petit format, comme je l’ai fait).

 

Voilà !

Si vous avez un doute sur les gestes à faire, il y a une vidéo qui vous les montre rapidement : ici.

 

 

J’ai réalisé les mains de Fatma en pâte d’amande grâce à : ce moule.

Pour que les formes en pâte d’amande se démoulent bien, suivez les instructions : ici.

 

 

 

Vous pouvez acheter le moule pour chocolat et pâte d’amande, forme « Main de Fatma » : ICI