Robe Shérazade à rayures

Nouvelle robe Shérazade avec l’été qui se prolonge.

Ici c’est une viscose (je pense), à rayures. C’est un tissu tissé (et non teint), très agréable à coudre, pas de repassage (un peu « crépon »), et très agréable à porter. J’ai essayé de le repasser entièrement est ça se froisse tout de suite de façon anarchique un peu partout, ce qui ne se produit pas quand on le laisse sans repassage après lavage.

La pièce du haut est en une seule pièce (j’ai donc supprimé la marge de couture), afin de ne pas avoir à faire les raccords des rayures (même chose pour le haut dos).

J’ai joué avec les rayures : horizontales en haut et verticales en bas.

Les autres modifications sont les mêmes que sur ma première Shérazade.

 

 

J’ai créé 2 patchs à coudre pour encore jouer avec les rayures.

Pour réaliser un patch : j’ai coupé un rond dans de la vlieseline très fine et souple (la même qui a été utilisée pour la parementure), je l’ai appliquée sur mon tissu, j’ai découpé à 5 mm tout autour et j’ai effiloché ces 5 mm (facile avec du tissu tissé). Ensuite j’ai cousu le rond sur la robe, à la machine, (sur tout le tour du rond, sur la partie non effilochée).

 

 

 

 

Tissu : Viscose tissée : marché de Wilson (Reims)

Patron : « I am Shérazade » de I am patterns.

 

 

Cet article a été posté dans Couture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.