Henné Damask + Campêche + Alun

Nouveau test avec nouveau henné et nouvel ajout pour essayer de me faire des reflets violines.

J’ai eu envie de prendre le henné (100 % naturel) Damask car il parait qu’il laisse les cheveux plus souples que les autres hennés. Je n’ai pas assez de recul pour confirmer cet aspect de ce henné (une personne avec cheveux bouclés naturellement, pourra certainement vous le confirmer ou non).

J’ai choisi de tester le bois de campêche en copeaux + poudre de pierre d’alun pour réaliser du violet.

 

Information : j’ai les cheveux qui arrivent aux épaules.

J’ai chauffé de l’eau (assez pour mouiller 100g de henné, je pense que c’est environ 400ml) sans faire bouillir, et j’ai ajouté une cuillerée à soupe de copeaux de bois de campêche puis j’ai laissé chauffé à feu très doux (toujours sans faire bouillir) pendant 15 minutes. On obtient du rose foncé (très beau). Hors du feu j’ai ajouté 1 cuillerée à café de poudre d’alun et j’ai obtenu le violet que vous voyez en photo sur le mouchoir. Important : sans l’ajout de la poudre d’alun, on ne peut pas obtenir du violet.

 

J’ai filtré l’eau à la passoire et j’ai versé l’eau sur mes 100g de Henné Damask. J’ai mélangé avec une spatule en bois et j’ai laissé reposer 1 heure avec du cellophane dessus.

 

Comme avant tous mes hennés : je me suis lavé les cheveux (sans masque, sans après shampoing, sans huile), je me suis graissé le front, j’ai ajouté un bouchon de glycérine végétale au henné et j’ai appliqué celui ci sur mes cheveux mouillés. J’ai laissé poser 5 heures sur mes cheveux sous cellophane. J’ai rincé sous la douche sans laver et les 2 shampoings suivants ont été faits à la poudre de Sidr (j’explique tout ici).

Voici le résultat le 3ème jour après la pose, après un shampoing classique :

J’ai une base bien brune + des cheveux blancs sur les tempes (et un peu dans la chevelure). Les cheveux blancs sont maintenant roux et on voit en réalité très très peu le violet (j’ai vraiment cherché le bon reflet pour faire une photo). Je pense que pour moi le henné Damask prend vraiment le dessus car j’ai utilisé un seul henné sans le couper avec le cassia (non colorant) ou une autre poudre.

 

Sur la photo ci dessous vous pouvez voir ce qu’on voit à l’ombre ou au soleil (le même jour, oui oui c’est comme ça avec le henné, on obtient toutes sortes de reflets différents). Je ne suis pas hyper fan des reflets roux (je n’en ai pas sans henné). A l’ombre on voit un tout petit peu que ça tend vers le violet.

 

Voici en photo ce que je vois le plus souvent sur mes cheveux après cette pose de henné + campêche + alun, sans chercher le reflet violet (sous une certaine luminosité) et sans être en plein soleil :

 

Conclusion : je n’avais aucune base de henné avant l’application de mon mélange (j’avais laissé repousser mes cheveux sans henné) donc vous pouvez voir ce que vous aurez (peut être) si vous êtes brune et que vous faites votre premier henné avec ce mélange.

Le henné Damask est le henné BAQ le plus agréable à poser que j’ai testé jusqu’à présent. Encore plus fin que les autres BAQ, on a l’impression de se poser du nutella sur la tête. De plus, j’ai remarqué qu’il sentait moins fort que les autres.

Le « roux » des cheveux blanc (en une seule application) est plus foncé que les autres « roux » sur cheveux blancs que j’obtenais avant.

Les reflets violets ne se voient presque pas sur moi.

Il faut vraiment attendre le 3ème jour pour être moins « rousse » que le premier jour directement après la pose (ce qui peut faire peur quand on ne sait pas comment se comporte le henné).

 

2 commentaires sur “Henné Damask + Campêche + Alun

    • Merci Amina ! Moi j’ai très peu de reflets violets mais selon les cheveux, le mélange de hennés et selon la plante utilisé pour les reflets violets, ça peut parfois être plus prononcé. Mais je confirme j’aime beaucoup l’utilisation du Damask qui fonce plus les cheveux blancs que les autres hennés que j’ai testé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.