Commémoration du centenaire de la Première Guerre Mondiale Reims / Marne

 

J’habite un département (la Marne) qui a beaucoup été touché lors de la Première Guerre Mondiale. On y trouve encore, 100 ans après, des traces et même des corps de soldats dans certains champs à côté de chez moi. De beaux monuments aux morts érigés ici et là rendent hommage aux soldats, infirmières, civils, disparus.

Dans ma région, peu de choses ont été épargnés entre 1914 et 1918, pas même la Cathédrale de Reims qui fut bombardée dès 1914 et recevra au total plus de 300 obus. Une restauration extraordinaire permet à ce jour d’en faire la fierté de notre ville.

Cette année nous commémorons le centenaire de la Grande Guerre (1918-2018), et pour cette occasion, j’ai créé des porte-photos de la forme de la célèbre Cathédrale Notre-Dame de Reims accueillant le passage d’une colombe. La couleur blanche et la délicatesse de l’objet invitent à la paix et au souvenir.

La colombe est également un clin d’oeil à la légende selon laquelle une colombe aurait apporté la Sainte Ampoule (fiole contenant une huile sacrée) à Remi de Reims (futur saint Rémi), pour oindre le front de Clovis lors de son baptême.

Vous pouvez découvrir ces porte-photos sur la petite boutique « souvenirs de Reims » ICI.

 

 

Glissez-y une photo, une carte souvenir, un petit poème…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.