Réaliser un macérat huileux : DIY

Je réalise depuis peu mes macérats huileux (grâce aux conseils de mon amie Maureen).

Je vais vous montrer ici comment je réalise mon macérat de calendula (que vous achetez sous le nom « d’huile de calendula » dans le commerce). Les macérats huileux se fabriquent à peu près tous de la même manière.

Voici donc mes belles fleurs de calendula (graines bio) :

calendula-macerat-.jpg

Je les coupe en fin de journée (moins humide) et je les dépose sur un filet pour les faire sécher :

calendula-sechees.jpg

Voici ce que ça donne après quelques semaines en pleine chaleur au garage :

calendula-macerat-fleurs-sechees.jpg

Certaines personnes les mettent directement en bocal sans les faire sécher. Je préfère les faire sécher pour éviter au maximum le risque de moisissure qui pourrait apparaitre au dessus du bocal au bout d’un mois.

Je les mets dans un bocal :

realiser-un-macerat.jpg

Je recouvre le tout d’huile (l’huile que vous voulez, tournesol pour moi ici) et je vais attendre que ça macère au moins 1 mois. Ne pas oublier de noter la date sur le pot!

macerat-huileux.jpg

Ensuite il suffira de filtrer l’huile à l’aide d’un filtre à café pour pouvoir utiliser le macérat pur ou dans des préparations cosmétiques.

L’huile se conserve bien, on pourra ajouter une goutte de vitamine E pour la conserver encore mieux.

Vous pouvez utiliser l’huile de votre choix : tournesol, olive, sésame, amande douce, abricot…

On peut réaliser beaucoup de macérats huileux différents : en utilisant différentes huiles et en utilisant différentes plantes.

J’ai déjà essayé avec :

Mélisse (non sèche) + huile d’olive : apaisant et anti moustique

Paquerette (non sèche) + huile d’olive : tenseur

Vanille en gousse + huile d’abricot : ça sent terriblement bon

Carotte (rapée et séchée) + tournesol : éclat du teint

Différentes poudres + huile d’abricot : pour préparations cosmétiques

Certaines plantes perdent beaucoup de leurs propriétés quand elles sont séchées, se renseigner donc sur plusieurs sites internet ou dans certains livres pour vos préparations.

Dans certains livres et sur certains sites ils indiquent qu’on peut laisser macérer au soleil « cette plante » et ne pas le faire pour « cette autre plante », à vous de voir. Dans le doute je ne mets rien au soleil pour le moment! (puis chez moi il est pas souvent là) 😀

 

2 commentaires sur “Réaliser un macérat huileux : DIY

  1. super article !!!
    tes calendulas sont magnifiques O_O
    les miennes n’ont pas résisté, elles ne m’ont même pas fait de fleurs 🙁
    rrrrhoo, tu me donnes trop envie avec la vanille, il faut vraiment que je m’y mette.
    gros bizzzzzz ma bichette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *