Henné pour brune

henne-pour-brune.png

Voici le mélange que j’utilise pour colorer mes cheveux en ton sur ton. Cette coloration a pour but de recouvrir les quelques cheveux blancs quand on en a pas encore énormément. Vous obtiendrez la couleur finale le lendemain de la pose, car l’indigo foncera encore un peu en s’oxydant.

 

La photo que vous voyez a été prise juste après la pose. J’ai essayé de faire un avant / après mais c’est impossible de voir la différence en photo. Il y a une légère différence : le résultat est un peu plus foncé (mais beaucoup de mes proches ne remarquent rien) et il y a un léger reflet roux (mais j’en ai déjà un sans coloration). Les cheveux blancs sont recouverts et sont roux-brun, le reste des cheveux bruns sont brun-chocolat. 

Les semaines suivantes, avec les lavages, les cheveux sont moins foncés mais les cheveux blancs sont toujours autant recouverts.

henne-pour-brune.jpg

Voici le mélange que j’utilise : 50 g de henné du Rajasthan (ou Tazarine) + 50 g d’indigo.

J’ai les cheveux mi-longs (aux épaules), vous pouvez donc en utiliser moins ou plus selon votre longueur en gardant toujours 50 % / 50 % pour obtenir ce résultat. Pour une grande quantité de cheveux on peut rallonger le mélange avec du henné neutre une fois les « 50% henné du rajasthan + 50% indigo » mélangés.

Vous pouvez poser ce mélange sur cheveux mouillés ou secs, peu importe, le résultat sera le même. Cependant, c’est vraiment plus simple sur cheveux mouillés et ça permet d’utiliser ce mélange en totalité, sans avoir besoin d’en faire d’avantage (sur cheveux secs il en faut toujours un peu plus car ça glisse moins bien). MAIS il faut le faire sur cheveux non-gras. C’est à dire que si vous avez les racines un petit peu grasses au moment de la pose, la couleur ne se fixera pas sur la racine. Il faut donc avoir les cheveux qui n’ont pas reçu, juste avant la pose, de produit de lissage de type huile ou masque gras. ET je recommande de faire un shampoing avant la pose pour avoir les racines bien nettes.

Voici la préparation pour ce mélange : je verse de l’eau chaude (ne pas la faire bouillir) sur les 50 g de henné du Rajasthan et je touille (avec objet en bois, plastique ou verre, pas de fer) pour obtenir une pâte souple, pas trop liquide ni trop épaisse. Je laisse reposer cette pâte entre 3h et 8h (selon vos possibilités) avec un film plastique sur le dessus. Vous pouvez par exemple le faire la veille pour le lendemain matin ou le matin pour le soir. Laisser reposer le henné permet à celui-ci de bien prendre et de mieux fixer votre coloration. Si vous ne le faites pas, vous allez avoir une coloration châtain clair/roux sur vos cheveux blancs, et non brun/roux.

Ensuite, ajouter à cette pâte les 50 g de poudre d’indigo + de l’eau chaude (option : + un bouchon de glycérine pour permettre un démêlage simplifié).

On pose sur les cheveux tout de suite après.

Suivez bien les recommandations ! Il ne faut pas faire reposer l’indigo, jamais !

materiel-pose-du-henne.jpg

Appliquez un peu d’huile sur votre front pour ne pas colorer votre peau (le henné n’accroche pas quand il y a du gras).

Pour poser le mélange il faudra protéger ses mains avec des gants en plastique pour ne pas les colorer. Je fais la pose au dessus de journaux en papier pour ne pas tâcher le bac de douche. On masse bien partout pour recouvrir tous les cheveux. (Pensez à porter un vieux t-shirt!).

henne-tete.jpg

Et on recouvre avec du film étirable !

On laisse poser 3h00. Pas plus car vous avez de l’indigo, ce n’est pas du henné simple.

On rince bien tout (soit sous la douche si vous n’avez pas peur de la boucher) soit d’abord dans un seau. 

 

Si vous avez ajouté de la glycérine, vous allez pouvoir démêler vos cheveux avec une brosse sous la douche, puis les sécher directement sans les laver (car vous avez fait un shampoing avant l’application de la pâte sur vos cheveux). Ainsi la couleur tiendra mieux car la couleur aura le temps de bien prendre jusqu’au prochain shampoing. En séchant vos cheveux ça va sûrement tâcher la serviette mais ça se lave bien en machine à 60/90°c.

sidr.jpg

Pour les jours suivants (sur 2/3 jours ou plus), ou bien pour juste après si vous avez vraiment envie de relaver :

Avec de la poudre de sidr :

Avec du shampoing normal c’est possible mais ça va beaucoup dégorger. Avec le sidr ça va mieux se fixer et presque pas dégorger. 

sidr-eau.jpg

Pour laver avec du sidr : on ajoute de l’eau sur la poudre et on mélange.

On pose ce mélange sur les cheveux et on masse, puis on ajoute de l’eau sur les cheveux, et on masse, puis on ajoute de l’eau, et on masse, puis on ajoute de l’eau, et on masse etc… ça va gonfler un peu dans les cheveux et « mousser légèrement » comme un produit lavant pâteux. Puis on rince tout. Et brosser ses cheveux sous la douche pour éliminer les résidus de poudre de sidr.

Par contre, durant une semaine, séchez bien vos cheveux juste après la douche pour ne pas que ça dégorge sur vos vêtements.

Je dois laver mes cheveux tous les jours, mais si vous pouvez faire votre shampoing moins souvent, ça sera parfait pour bien fixer le henné.

………….

Pour les femmes qui ont beaucoup de cheveux blancs, la méthode ne sera pas la même : il faudra poser sur les cheveux 100 g de henné du Rajasthan (ou Tazarine) durant 3h à 6h (ça va permettre d’accueillir la couleur). Ensuite laver le tout puis faire la pose de la couleur comme indiqué ci dessus soit 50% henné du rajasthan + 50% indigo pour un brun ou alors 100% indigo pour un noir très foncé. 

…………

J’achète le henné, l’indigo et le sidr ICI les produits sont d’une très belle qualité, bien meilleure que chez Aroma-Zone (même si j’adore cette boutique). Les poudres sont très fines et la pose est très facile.

N’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire ou ajouter vos astuces !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *